VASSILOPITA 2016

Par défaut

Dimanche 10 janvier, la joie, la fête, la poésie, la musique avaient élu domicile à la salle Mélina MERCOURI à MONTPELLIER pour honorer la VASSILOPITA.

L’association EURO GRECE FRANCE avait en effet fait appel au groupe PHILIA, qui, avec son programme de chansons douces, romantiques, mais très puissantes, a enflammé une salle comble et ravie, qui reprit en coeur les refrains.

PHILIA était au complet pour notre plus grand bonheur… Yola et Michel nous ont à nouveau ravis et enchantés, leurs voix se mariant à merveille. Michel ODOUL, de sa voix grave et douce, accompagnait les chants avec sa guitare, tandis que Nicky SAMUEL les accompagnait, jouant de sa flûte traversière dont les trilles et les envolées veloutées soulignaient à merveille les rythmes.

Le public fut charmé par la guitare et la flûte, c’est sûr… cependant, le jeune Vincent ESNAULT mit réellement le feu avec son bouzouki !! Si jeune (19 ans à peine…), et pourtant virtuose… Inutile d’en dire plus, je vous mets plus bas le lien qui va vous permettre de le vérifier !

 

Cet après-midi musical débuta par deux morceaux interprétés par Simone TAILLEFER au piano et Nicky SAMUEL à la flûte traversière : ‘ »Andante en do majeur » de MOZART et  « Diverstissement Grec » de Ph. Gauber.

20160110_183212

Ce fut une très jolie entrée en matière musicale, bucolique et très agréable. En voici deux extraits :

https://www.youtube.com/watch?v=iGawg2rGmLE

https://www.youtube.com/watch?v=hCEpcUvO410

 

Après cette première partie PHILIA se retrouve sur scène sous les acclamations exaltées du public ! Alexia, la fille de Yola les rejoindra pour chanter les deux dernières chansons.

20160110_191038

 

Allez, joyeux veinards, voici quelques extraits de leur tour de chant :

« ANNOULA TOU XIONIA » : https://www.youtube.com/watch?v=XXGswCGx7TM

« ANIXE TO PARATHIRO » : https://www.youtube.com/watch?v=HEhPklzlK4w

« SINORA I AGAPI » : https://www.youtube.com/watch?v=DyarThXGWzE

« S AGAPO SAN TO YELIO TOU MAI » : https://www.youtube.com/watch?v=SZqzKUXLNYg

« DEN LES KOUVENTA » : https://www.youtube.com/watch?v=IYyY_69k_EA

« PARE ENA KOXILI » : https://www.youtube.com/watch?v=9So3PZw2Tvs

« MARGARITA MAGIOPOULA » : https://www.youtube.com/watch?v=gjRZ6IjlJQs

 

Ensuite Michel ODOUL a accompagné Vincent qui a véritablement mis le feu à la salle Mélina MERCOURI avec son bouzouki !! Le public, debout, les a ovationnés… grand moment…

20160110_185826 - Copie

 

20160110_190807  20160110_190817

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allez, voici les liens que je vous ai promis !

https://www.youtube.com/watch?v=wYHr0vUuL_Q

https://www.youtube.com/watch?v=tfTkNadUTnk

 

A la fin du tour de chant, le public, debout, heureux et conquis a longuement applaudi les artistes rassemblés sur scène…

20160110_193003

20160110_193004  20160110_193005

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons été ensuite invités à partager et déguster les délicieux vassilopitas préparés par Dominique FLICHE.

20160110_180124

20160110_180110

 

Je reprends le texte que j’avais rédigé à l’occasion de la VASSILOPITA 2014… (oui, un peu paresseuse quelquefois, je l’avoue) :

« Petite note pour ceux qui l’ignore (j’en faisais partie…) : la « Vassilopita » est un gâteau traditionnel du jour de l’an en Grèce, dans lequel on introduit une pièce de monnaie et celui qui aura cette pièce dans sa portion de gâteau aura de la chance toute l’année. Et ceci en souvenir de St Basile dont vous trouverez l’histoire à la fin de mon article. J’ai trouvé plusieurs versions ; j’en ai choisi une. Si vous pensez détenir la véritable, merci de me la laisser dans un commentaire, ok ?

Nous fûmes tous unanimes : les vassilopitas étaient délicieuses, légèrement parfumées de fleur d’oranger ! Muscat grec et vins résinés ont été également offerts… et appréciés !

L’origine de la Vassilopita :

L’Empereur romain Julien (361 -363 ap-j.c) avait alors son trône à Constantinople et les Perses se faisaient pressants aux frontières de l’Anatolie. L’empereur pour répondre à cette menace avait besoin de lever des fonds pour les besoins de l’armée. Il ordonna donc que le peuple paie un impôt supplémentaire. A son tour, Basile le Grand, Evêque de Césarée en Cappadoce, demande à ses ouailles de participer à l’effort de guerre et, pour ce faire, de donner les bijoux en leur possession.

Cependant, avant que ce trésor ne soit transmis aux services de l’état, l’empereur Julien fut tué au combat. Basile le Grand souhaita, à ce moment-là, retourner les bijoux à leurs propriétaires. Ne sachant pas comment rendre son dû à chacun, il demanda que soient faites des “pittes” et y introduisit les bijoux. Il demanda alors que chacun choisisse en précisant que ce qu’il trouverait deviendrait sien en compensation de son don initial. Par miracle, tous retrouvèrent ce qu’ils avaient donné.

C’est ainsi que la tradition a gardé la Vasilopitta en souvenir de Basile le Grand, et que le jour de l’An on coupe la galette dans laquelle on a glissé un “Flouri” qui rappelle les bijoux des habitants de Césarée. »

 

De plus, je viens de lire un résumé sur la biographie de St BASILE, et je vous le propose. Peut-être que comme moi, vous allez  découvrir St Basile, et apprendre quel haut et important personnage il était. Il a laissé son empreinte jusqu’à nos jours…

« Basile de Césarée, appelé également Basile le Grand (surnommé « le Grand » dès son vivant), né en 329 et mort selon la tradition le 1er janvier 379 à Césarée, est l’un des principaux Pères de l’Église.

Fondateur d’un monastère dans la région du Pont, sur la mer Noire, il est l’auteur d’une règle, connue comme la ‘règle de saint Basile‘, qui est devenue la principale règle monastique de l’Église d’Orient et qui a partiellement inspiré la règle de saint Benoît dans l’Occident chrétien. Il pratiqua l’ascèse toute sa vie.

En 370, il devient évêque de Césarée. Son engagement pendant la famine, les institutions qu’il crée et qui portent son nom, la Basiliade, en ont fait l’un des précurseurs du christianisme social.

Il défend la foi de Nicée contre l’arianisme et écrit des traités sur le Saint-Esprit, développant la théologie de la Trinité. Il cherche autant qu’il est possible à pacifier les divisions au sein de l’Église. Il est considéré avec Grégoire de Nazianze et Grégoire de Nysse comme l’un des trois « pères cappadociens ».

Il est reconnu comme ‘Docteur de l’Église‘ en 1568 par le pape Pie V. Il est vénéré en tant que saint par les orthodoxes comme par les catholiques : le 2 janvier en Occident, et le 1er janvier, son dies natalis, en Orient. Il est également fêté lors de la « fête des trois docteurs œcuméniques » le 31 janvier, avec Jean Chrysostome et Grégoire de Nazianze. »

Un grand homme, comme je vous le disais… Je vous le présente, tiens :

 

La décoration de la scène a été réalisée avec grâce et simplicité par Dominique FLICHE.

La sonorisation et l’éclairage ont été  assurés par Julien GARCIA ; pour vos prochaines soirée, séminaires, concerts, etc, nous vous le conseillons…  je vous donne ses coordonnées : son entreprise s’appelle « TRIBAL SOUND SYSTEM« .

Il a un site sur la toile : http://www.tribalsound.fr, une adresse mail : contact@tribalsound.fr et il a même un téléphone ! Si, si… le voici : 06 81 82 17 78.

 

Un grand et énorme MERCI à l’association EURO GRECE FRANCE, à son président Tony ANAGNOSTOPOULOS, qui nous avait fait l’honneur de sa présence, et au groupe PHILIA pour nous avoir fait passer un moment inoubliable…

 

Voili voilou, chers amis !

Je vous dis à bientôt !!   Afficher l'image d'origine

Mariejo Goulard

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s