Archives Mensuelles: mars 2016

SOIREE POUR SACHA

Par défaut

Le  samedi 19 mars, notre association a organisé une soirée de chansons françaises pour soutenir les actions de l’Association SACH’ANGE créée par les parents du jeune Sacha qui vient de fêter ses dix ans ce mois-ci, et composée de membres de sa famille et d’amis proches. Sacha est atteint du syndrome d’Angelman ; c’est  un trouble sévère du développement neurologique dont l’origine est génétique. C’est une maladie orpheline qui nécessite énormément de soins, de prises en charges physiques et financières.

Cette association permet à ces parents courageux, volontaires et très dynamiques de faire connaître au plus grand nombre l’histoire de leur fils, d’expliquer cette maladie, son évolution, les soins nécessaires, de rencontrer et d’échanger avec d’autres malades, et de faire la publicité de manifestations telles que cette soirée du 19 mars, pour récolter des fonds qui leur permettent entre d’autres d’acquérir du matériel nécessaire aux soins, d’effectuer des séjours à Barcelone où est dispensée une thérapie bien spécifique, et bien d’autres choses que vous découvrirez sur leur site : http://sachange.com/index.php/vie. Il est à noté que tout ceci n’est pas pris en charge par la Sécurité Sociale.

C’est la 5ème année que notre association SE CANTA organise une soirée pour aider Sacha et ses parents dans leurs combats de tous les jours, de toutes les heures. Il leur faut énormément de force, de courage et d’énergie pour continuer à avancer… Ils ont besoin de soutiens, certes, mais également de moyens financiers. Aussi je vous invite à aller sur leur site ; ils ont réellement besoin de notre aide, de notre regard, de notre attention.

Ce samedi, Sacha et ses parents n’étaient pas là ; ils étaient invités à une autre manifestation organisée pour eux à Nîmes. Je suis allée cueillir pour vous sur leur site une petite interview effectuée par Radio France Bleuhttp://sachange.com/index.php/videos dans laquelle son papa s’exprime. Nous sommes alors en février 2012.

La grand-mère de Sacha était présente et elle est intervenue en début de soirée pour nous exposer le cas de Sacha et nous expliquer leur situation.

Ce fut ensuite le début de notre soirée, réunissant en première partie un bouquet de chanteurs amateurs, qui pour la plupart chantèrent pour la première fois en public. Au nom de tous les membres de notre association SE CANTA, qu’ils en soient ici remerciés, car c’est un exercice TERRIBLE, que cette première fois… D’autant plus qu’ils n’ont pas hésité une seconde lorsque Michel les a contactés pour leur demander de participer à notre action.

Nous avons dédié notre soirée à notre amie Lily MAY qui se bat actuellement contre une terrible maladie.

Pour vous la présenter, je suis allée piquer chez mon pote Internet, une bio que je vous livre ci-après :

« Elle n’a pas 15 ans lorsque Jean Marie Rivière, directeur de l’Alcazar de Paris, la remarque et la propulse sur la scène d’un des cabarets le plus côté de l’époque.
Une grande aventure commence pour l’adolescente qui, par son naturel, son sens scénique, son aisance corporelle, en deviendra rapidement la meneuse de revues.
Le tout Paris des années 70 se presse pour voir le spectacle et ces jeunes talents que seront Daniel Guichard et Dany.

C’était le temps de la splendeur de chansons qui deviendront le patrimoine de la France sous la plume d’Aznavour, Barbara, Bécaud, Brel et les autres. Lily accompagnera tous ces grands de la chanson sur les plateaux télé. C’était le temps de la rive gauche, encore…

Puis ce fut celui de la rencontre de Guy-Jean Maggio, jeune guitariste tout juste débarqué de son Maroc natal. Les paillettes de l’Alcazar s’envolent, et Lily May va faire vivre en France et en Europe les textes et les mélodies de nos plus grands compositeurs.
Parallèlement, elle va donner beaucoup de son énergie, de son talent à construire et à animer ce qui deviendra l’École de Musique Guy-Jean Maggio, à Nîmes.
La gentillesse et la modestie d’une grande interprète de la chanson française font que Lily, qui a connu « le Panam de ses 15 ans » reste toujours « la chanteuse de ses 20 ans ».

Lily et Guy Jean Maggio

Ce samedi, trois de ses élèves étaient présents et nous ont interprété chacun deux chansons. Il s’agit de Simone, Monique et Bernard.

Notre soirée se composa de deux parties. Programme de notre première partie :

SIMONE G. :

« J’ai la mémoire qui flanche » Jeanne MOREAU

« Comme disait Mistinguette » DALIDA

.

MONIQUE D. :

« Diego » Michel BERGER

« Toi et moi » Guillaume GRAND

.

NICKY SAMUEL :

« 3 petites notes de musique » BARBARA

« Frou Frou » Berthe SYLVA

https://www.youtube.com/watch?v=e19jNyXDaQI

20160319_211937

.

GENEVIEVE et GUY VERNETTE

« On écrit sur les murs » Kids United

https://youtu.be/ZF-Ffxgqy9o

« Le lion et la gazelle » Hugues AUFRAY

https://youtu.be/SgLSY4o9ofI

.

NICKY et ALAIN

« La dame brune » BARBARA

« A quoi ça sert l’amour » Edith PIAF et Théo SARAPO

https://www.youtube.com/watch?v=vShzc6OVeOY

https://www.youtube.com/watch?v=QDAeF4kQVmk

.

LAURENCE et BERNARD CASTAN (père et fille)

« Mistral gagnant » RENAUD

https://www.youtube.com/watch?v=SWFrzp4BKFc

LAURENCE :

« Les moulins de mon cœur »

BERNARD :

« C’est beau la vie » J. FERRAT

https://www.youtube.com/watch?v=GjmPQdONdMQ

.

Après ce pur moment de bonheur et de plaisir, ce fut le moment de l’entracte où nous pûmes désaltérer nos gosiers à la buvette tenue par nos sympathiques et très dynamiques amis de la BOULE D’IVOIRE, pour les nommer : Micheline, Jean-Claude et Jean-Paul !

Puis, shuttttttt… tout le monde assis, en place, pour écouter notre ami Michel DINIAKOS nous chanter un florilège de chansons françaises. En voici la liste :

 

20160319_221841

 «  Moi, j’aime le music hall » Charles TRENET

«  La maison où j’ai grandi » Françoise HARDY

«  Le restaurant italien » DALIDA

«  Les cerisiers sont blancs » Gilbert BECAUD

«  Ma plus belle chanson d’amour » BARBARA

https://www.youtube.com/watch?v=MV8w1Fgi9G8

«  Chanter pour ceux » Michel BERGER

«  Dense » SHEILA

«  Jusqu’à l’ivresse » Serge LAMA

https://www.youtube.com/watch?v=Yljxz3STg1E

«  Parler à mon père » Céline DION

«  Envole moi » Jean-Jacques GOLDMAN

https://www.youtube.com/watch?v=vtAGjWP592I

«  Le chant des sirènes » Frero DELAVEGA

https://www.youtube.com/watch?v=_8_-Nekn1pg

«  Si jamais j’oublie » ZAZ

https://www.youtube.com/watch?v=Lx7GVwt8U28

«  CORSICA » P. FIORI et P. BRUEL (entre autres)

https://www.youtube.com/watch?v=FijhfwNZicY

«  MEDLEY DALIDA »

Comme à l’accoutumée, Michel nous a « régalés », et surtout émus par son interprétation de ces magnifiques chansons.

Tous les interprètes de la soirée vinrent sur scène pour présenter notre chèque d’un montant de 460 euros à la grand-mère de Sacha. Du plus profond de notre coeur, nous souhaitons à Sacha, ses parents et sa famille de conserver leur force et leur courage pour continuer à aider leur fils à évoluer, et progresser dans sa vie.

DSCF7691 (1)

De gauche à droite : Michel DINIAKOS, Christian MILHAUD (notre technicien), Monique D., Simone G., Alain, Mariejo GOULARD (c’est môôôaa !), Nicky SAMUEL, Gisèle JUSTET, la  grand-mère de Sacha, Bernard CASTAN, Laurence CASTAN, Guy et Geneviève VERNETTE

.

Je ne terminerai pas mon article sans saluer la patience et la gentillesse de notre ami Christian MILHAUD qui a dû pallier à des petits tracas tout au long de la journée et de la soirée !

Que notre public de fidèles amis soit ici remercié ! Grâce à vous, nous avons pu épauler l’association SACH’ANGE. Si vous voulez continuer à les aider, parlez autour de vous de Sacha, diffusez le lien de son site à vos contacts. En parler, c’est déjà agir.

Afficher l'image d'origine

.

.

–ooO§Ooo–

Au nom de tous les membres de l’association SE CANTA, de mon clavier, j’envoie des pensées affectueuses et attristées pour notre ami Stan LAZARZ qui nous a quittés il y a quelques jours, le 2 mars. Stan était un homme charmant, à l’éternel sourire et aux yeux pétillants de malice et de douceur. Stan, c’était la gentillesse même, l’ami fidèle, discret, mais toujours là, toujours au rendez-vous de nos soirées, manifestations, accompagné par son épouse Evelyne, notre amie, à qui nous pensons très fort et et à qui nous souhaitons beaucoup de courage pour affronter son quotidien. Il va nous manquer. Par ces quelques mots, nous voulions lui rendre hommage.

–ooO§Ooo–

Mariejo Goulard

 

 

 

 

 

 

Publicités